agir pour la santé de tous

Formation-action : « Sortir et bouger, des clés pour agir auprès des jeunes néo-aquitains ! »

Plusieurs études récentes concernant la sédentarité et l'inactivité physique des jeunes en France révèlent des résultats alarmants : la dernière expertise de l’Anses (novembre 2020) révèlent un dépassement très préoccupant des seuils sanitaires chez les jeunes, traduisant une exposition à un niveau de risque élevé pour la santé en termes de surpoids et d’obésité chez l’enfant, mais aussi de troubles du comportement alimentaire ou encore une qualité du sommeil et de vie altérée.

De plus, le contexte sanitaire lié à l'épidémie de Covid-19 et les confinements successifs sont venus mettre en lumière et exacerber ces tendances à l’inactivité physique et à la sédentarité, avec une amplification drastique du temps passé assis et devant les écrans, et le délaissement de la pratique d'activité physique, en particulier chez les jeunes - ce que souligne notamment l'état des lieux de l'Onaps de janvier 2021*.

Dans l’approche globale proposée par l’Ireps NA en termes de nutrition (alimentation et activité physique), ce lien n’est pas toujours clairement établi pour les acteurs. Pourtant, la "nutrition" s’entend comme l’équilibre entre les apports liés à l’alimentation et les dépenses occasionnées par l’activité physique. Au même titre que l’alimentation, l’activité physique doit donc faire partie intégrante des projets nutrition, comme déterminant majeur de la santé.

Tous les acteurs des champs éducatif, social, sportif…qui gravitent autour des enfants et des jeunes (6-25 ans) sont concernés par la promotion d’actions autour de l’activité physique et limitant la sédentarité.  De par leur approche (posture éducative, méthodes pédagogiques variées), ces acteurs sont à-même de développer les compétences (individuelles et sociales) des enfants et des jeunes pour leur permettre de faire des choix éclairés en termes de bien-être/ santé et d’habitudes de vie au quotidien. 

Dans ce contexte et en lien avec les objectifs du 4eme PNNS et de la Stratégie nationale Sport Santé 2019-2024, l’Ireps Nouvelle-Aquitaine propose un programme de « formation-action » visant à accompagner ces acteurs dans des démarches de réalisation d’activités pédagogiques autour de l’activité physique et de la lutte contre la sédentarité des enfants et des jeunes de 6 à 25 ans.

Cette formation-action se déroule sur une période de 6 mois en 4 temps :

  • Une session initiale de formation en présentiel (2,5 jours)
  • Un accompagnement méthodologique in situ (à la demande des structures)
  • Deux RV « café-visio » intermédiaires de suivi, d’échanges et de remobilisation avec des éclairages par des intervenants à +3 mois et + 5 mois (2x2h)
  • Une séance finale d’échanges de pratiques et retours sur expérience à +6 mois en présentiel (½ journée).

Suite aux 2 sessions pilotes expérimentées en 2021/2022 en Charente-Maritime (17) et dans les Pyrénées-Atlantiques (64), cette formation-action est reconduite en 2022 .

*Activité physique et sédentarité de l'enfant et de l'adolescent, Onaps, janvier 2021

Public

Tous les acteurs de l'éducation, de la prévention, de la jeunesse, de l'alimentation, de l'activité physique et du sport et des mobilités douces et travaillant en milieux éducatifs (Education Nationale, professeurs d’EPS…), péri et extra-scolaires (services jeunesses, centres socio-culturels, associations, clubs sportifs…) et/ou au sein d’une collectivité territoriale sont concernés (professionnels, bénévoles, services civiques).

2 personnes par structure pour constituer des binômes pluriprofessionnels.

14  participants par session.

Intervenants

Chargé(e)s de projets Ireps Nouvelle Aquitaine

 Pré-requis

Pas de pré-requis

Durée

5 jours 

Coût 

Seuls les frais de déplacements, de restauration et le temps de travail des stagiaires seront à la charge des employeurs

Possibilité de prise en charge dans un plan de formation, l’Ireps Nouvelle-Aquitaine est organisme de formation professionnelle continue agréé N° 72 33 08238 33 (cet enregistrement ne vaut pas agrément de l'Etat).

Secrétariat pédagogique 

formation@irepsna.org
05 55 75 15 08

Pour les personnes en situation de handicap, merci de prendre contact au moment de votre inscription, afin de vous accueillir dans des conditions favorables et adaptées.

Objectif de compétence

Impulser et co-construire des dynamiques de promotion de la santé pour encourager une pratique durable et régulière de l’activité physique et diminuer la sédentarité des jeunes.


Objectifs pédagogiques

>> Etablir les liens entre la santé et les déterminants qui influencent l’activité physique et la sédentarité.

>> Favoriser une posture éducative contribuant au développement des compétences psycho-sociales (CPS) comme levier pour l'adoption durable d'une pratique d'activité physique

>> Découvrir des stratégies et expérimenter des outils pédagogiques pour renforcer l’activité physique et lutter contre la sédentarité.

>> Repérer des clés pour contribuer à développer un mode de vie plus actif au quotidien dans sa pratique professionnelle.


Contenu

>> Télécharger le programme

Méthodes pédagogiques

Formation-Action sur 6 mois avec un format hybride mixant le présentiel (2,5 jours de formation et ½ journée d’échanges de pratique et de bilan à +6 mois) et le distanciel (pour les temps de suivi et de remobilisation intermédiaires au format « café-visio »).

La formation s’appuiera sur les représentations, l’expérience de chacun et sur l’analyse des pratiques.

La démarche pédagogique s’appuiera sur :

- l’utilisation d’outils / techniques d'animation réutilisables par les participants ;

- l’alternance d’éclairages conceptuels, d’échanges et travaux de groupe, et d’expérimentations et mises en situation ;

- l’implication des référents des différentes instances départementales contribuant au renforcement de l'activité physique pour favoriser le suivi et le soutien des initiatives des acteurs

La formation visera la co-construction de projets et d’objectifs d'intention d'actions.


Modalités d'évaluation

Une évaluation est réalisée sur le sentiment d’auto-efficacité des compétences et l’atteinte des objectifs pédagogiques en T0 (début de formation) et T1 (fin de formation).

A la fin de la session de formation, un questionnaire de satisfaction (évaluation du processus) est complété par chaque participant.

Une évaluation du transfert des acquis en milieu professionnel sera réalisée 6 mois après la formation-action.

Sous réserve de l'assiduité à la totalité de la formation, le stagiaire recevra par mail une attestation de fin de formation.

Mis à jour le 19 janvier 2023