Du 17 avril au 4 mai – Festival Digital Days Bordeaux # 2

Par l'association Unisphères

Pour une seconde édition, le Festival Digital Days Bordeaux #2 investit les quartiers du Grand Parc et de Bacalan du 17 avril au 4 mai 2024. À cette occasion, les habitants et habitantes pourront découvrir et pratiquer les arts numériques par le biais d’ateliers, de jeux, de débats mouvants ainsi que d’une installation artistique inédite, mais pas que…

FESTIVAL DIGITAL DAYS BORDEAUXLa programmation, pensée en partenariat avec l’association des Centres d’Animation de Bordeaux, sera ponctuée par une résidence de création, des jeux, des ateliers de pratique d’arts et de cultures numériques, de la sensibilisation au cyberharcèlement lors de débats mouvants, d’une soirée familiale autour d’un pique-nique 0 déchet avec une projection de jeux sur le sol et sur les murs, ainsi que d’une installation artistique « Harmonie Virtuelle » et d’un bord de scène. Le lendemain, nous nous retrouverons sur le dernier jour du festival autour d’un large panel d'ateliers et d’un workshop autour du chant des plantes.

Les Digital Days Bordeaux sont un espace de rencontres intergénérationnelles, de pratiques et de sensibilisation autour des cultures numériques et cette année : de la nature.
Constitué en deux temps forts, le festival proposera du 23 au 26 avril, une résidence de création avec l’artiste Kamel Ghabte et les habitants, au centre d’animation du Grand Parc à Bordeaux, accompagné le 17 avril et du 3 au 4 mai, par des ateliers d’arts et de cultures numériques aux centres d’animation de Bacalan et du Grand-Parc. Les habitants pourront, entre autres, s’essayer à la création musicale grâce à une tablette tactile interactive reproduisant les sons de la nature, ou encore, à la réalité virtuelle en testant différents jeux et visites culturelles. Un espace dédié à la petite enfance sera également proposé.

L’installation artistique « Harmonie Virtuelle » proposée, en extérieur et en live, par l’artiste numérique Kamel Ghabte, sera présentée sous la forme d’un cube de deux mètres qui accueillera un dispositif d’arts numériques immersif et sensoriel investissant l’espace urbain. Cette installation qui utilise le principe du vidéo-mapping couplée à la technologie du « Chant des Plantes » propose une expérience visuelle et sonore interactive, unique où l'oeuvre physique est augmentée pour découvrir l’art sous un nouveau jour.