Faire des choix éclairés pour ma santé

Covid 19 – La minute DOC #10 – Hygiène de vie

UN GESTE SIMPLE POUR SA SANTÉ : AÉRER SON INTÉRIEUR

Que nous soyons en télétravail, au chômage partiel, à la retraite ou au RSA, le mot d'ordre est sans appel : protégeons-nous, nos proches et moins proches, jeunes et moins jeunes, en restant à la maison.

Pensons toutefois à ne pas confiner l'air dans notre logement : lui n'est pas interdit de sortie ! Il est même recommandé d'aérer son logement au moins 10 minutes par jour le matin puis le soir. En effet, dans la maison, à l'air extérieur parfois pollué qui s’infiltre, s'ajoute des sources de pollution encore souvent ignorées comme les meubles, les peintures, les produits ménagers… La douche et la préparation d'un repas vont créer de l'humidité qui facilite le développement de moisissures et d’acariens. Nettoyer son sol avec du produit ménager ou encore fumer du tabac émet des composés organiques volatils, ces molécules malsaines qui se promènent au gré du vent.

Ayons donc le réflexe d'aérer et ventiler notre air intérieur en fonction de nos activités quotidiennes en ouvrant portes et fenêtres. Aérer son logement, c'est diminuer la pollution de l'air intérieur, et prendre soin de chaque membre de la maison (enfants, adultes, plantes et animaux compris).

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

La Minute DOC #10 a été concoctée par Emilie L (documentaliste, antenne Deux-Sèvres) & François F (chargé de projet, antenne Vienne)

 

Gardez ouvert, votre œil documentaire !

ADEME-Sources de pollution air interieur
ADEME-Sources de pollution air interieur