Faire des choix éclairés pour ma santé

Un service sanitaire pour les étudiants en santé à la rentrée 2018

Ce service sanitaire de trois mois se composera de trois phases, formation - action sur le terrain (stage) - restitution. Il devra se dérouler au sein d'un établissement scolaire, d'un EHPAD, de structures médico-sociales, et proposer une action de prévention sur quatre thématiques privilégiées : l’alimentation, l’activité physique, les addictions et la santé sexuelle et affective.

La prévention, un enjeu national

L’instauration d’un service sanitaire pour tous les étudiants en santé s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de santé dont le premier axe est de mettre en place une politique de prévention et de promotion de la santé. Le service sanitaire permettra de diffuser, partout sur le territoire, des interventions de prévention conduites par des étudiants. Les expériences analogues menées dans d’autres pays à moindre échelle montrent l’efficacité de ces interventions sur l’acquisition par les étudiants de compétences, promesse d’une transformation de long terme de l’action des professionnels de santé.

« La prévention est une priorité de notre stratégie nationale de santé, souligne Agnès Buzyn. L’enjeu de demain, c’est comment préserver son capital santé. Nous formons aujourd’hui nos professionnels aux soins, ils doivent également être imprégnés de la culture de la prévention. »

Quelles missions ? 

♦ Initier tous les futurs professionnels de santé aux enjeux de la prévention primaire et de la promotion de la santé ; développer leur compétence à mener des actions auprès de tous les publics
♦ Assurer des actions de prévention et de promotion de la santé auprès de publics divers (écoles, universités, EHPAD, entreprises, lieux de privation de liberté, établissements médico -sociaux etc.) notamment sur les thématiques de la vie affective sexuelle, des addictions, de la nutrition et de lapromotion de l’activité physique
♦ Lutter contre les inégalités territoriales et sociales en santé en veillant à déployer les interventions auprès des publics les plus fragiles
♦ Favoriser l’autonomie des étudiants dans le cadre d’une pédagogie par projet et renforcer le sens de leur engagement dans leurs études
♦ Favoriser l’inter-professionnalité et l’interdisciplinarité des étudiants en santé par la réalisation de projets communs à plusieurs filières de formation

Sites
et blogs
Thématiques...
Donnéesprobantes En savoir plus
Boites à outilsCompétences Psychosociales En savoir plus